Conseil pour survivre aux temps des fêtes

Comme le temps des fêtes est un énorme stresseur pour la majorité d’entre vous, je vous laisse aujourd’hui mes petits conseils

 

1-    Accepter de déroger du plan, mais garder votre ‘’nouveau mode de vie’’ en tête.  

Le temps des fêtes est signe de soupers de famille, de consommation d’alcool ainsi que d’abus alimentaires. Il est difficile, voire impossible d’être stricte lors de ces évènements et il ne serait pas sain de le faire non plus. La solution est d’accepter que nous aussi nous avons droit de profiter de ces beaux moments.  Nul besoin de se taper sur la tête.  Le temps des fêtes est un moment de célébration en famille. Tous ce dont vous avez à faire est d’être le plus prudent possible face à vos choix alimentaires et d’opter pour les choix les plus sains possibles.  

 

Par exemple : s’il y a beaucoup d’aliments frits et de la viande, favoriser une plus grosse portion de viande et de légumes, tout en vous permettant de manger une petite portion du plat qui vous attire depuis votre arrivée.

 

 

2-    Limiter la consommation d’alcool et de malbouffe, tout en s’en permettant un peu.  

Comme mentionné ci-haut, le temps des fêtes rime avec consommation d’alcool et desserts. Sélectionnez-vous des moments plus précis (2-3 soupers dans la semaine, par exemple) où vous vous permettez de consommer de l’alcool et de manger une portion de dessert, avec modération, plutôt que de vous lancer dans une rage interminable de dessert ou/et d’alcool.

 

3-    Profiter du temps avec ceux qu’on aime

Le temps des fêtes est, avant tout, le temps de l’année où nous voyons les gens que nous aimons et que nous profitons du temps avec eux. Ne vous enfermez pas dans votre structure alimentaire, savourez plutôt chaque instant avec les personnes que vous aimez.

 

 

4-    Manger beaucoup de légumes et boire suffisamment d’eau

Même si vous relâchez la discipline, gardez le cap sur votre consommation de légumes et assurez-vous de boire un minimum de 2.5 L d’eau par jour. Cela vous permettra, entre autre, de mieux gérer votre sentiment de satiété et de vous garder hydraté. De plus, les légumes pourront vous servir de collation lors de vos sorties et ainsi diminuer les risques de vous lancer dans la malbouffe.

 

5-    Continuez l’entrainement, tout en écoutant son corps.

VOUS ÊTES en vacance! Au point de vue de l’entrainement, je vous suggère d’écouter votre corps, il saura mieux vous parler que quiconque. Oui, il est bien de diminuer son entrainement lorsque vous êtes en vacance, cependant, pour d’autres il devient important d’en pratiquer un peu plus pour leur état mental. Je vous suggère d’apprendre à vous écouter, tout en continuant un minimum d’activité physique. Si vous ressentez une ‘’écoeurantite’’ de votre sport actuel, optez plutôt pour d’autres activités qui vous feront du bien.

 

6-    Limiter les calories liquides

Un bon moyen pour limiter les dégâts lors du temps des fêtes est de ne pas consommer trop de calories liquides. Buvez de l’eau et ajoutez-y de bons fruits ou citron plutôt que de consommer des boissons gazeuses ou des jus.

 

7-    Manger une source de protéine à chaque repas

Une erreur fréquente lorsque nous relâchons le mode de vie sain est de retirer, en partie ou totalement, les sources de protéines de nos repas. Les sources de protéines (œufs, viandes) sont nécessaires à la bonne gestion de la satiété en plus d’aider à conserver le corps dans un état optimal. Soyez prudent lors de vos repas, portez attention à vos sources de protéine!

 

 

 

8-    Faire des siestes si nous sommes fatigués

Le temps des fêtes peut être fatiguant considérant que nous passons beaucoup de temps à courir d’une fête à l’autre. Vous vous retrouverez rapidement à manquer de sommeil et en perdre la qualité de ce dernier. De plus, qui dit vacances dit repos, ce qui n’est pas applicable lors de la majorité du temps des fêtes. Je vous suggère donc de vous permettre de faire des siestes si vous en ressentez le besoin afin de recharger vos batteries. Rien de plus revigorant qu’une sieste lorsque nous nous sentons épuisé.

 

 

Voici donc quelques conseils qui pourront mieux vous aider à traverser les fêtes. Mon meilleur conseil restera assurément de prendre du temps pour vous et de vous ÉCOUTER…. Vous en sortirez assurément gagnant.

 

Joyeux temps des fêtes
Mélody Comtois-Bonin, Nd

noel.jpg