Le stress: Un coloc envahissant

Peu importe qui vous êtes, vous avez déjà vécu des moments de stress. Heureusement pour la plupart des gens, cette réponse est temporaire et ce sentiment repart aussi rapidement qu’il est arrivé. Quand on parle de stress, les gens pensent tout de suite au stress psychologique comme une trop grosse charge de travail, un problème de relation interpersonnel ou même des problèmes monétaires. Malheureusement, le stress ne s’arrête pas au psychologique et sa gestion peut être très différente pour tous et chacun. Il est assez simple d’améliorer sa gestion du stress et voici mon top 4 trucs :

1. Arrêtez de vous coucher à des heures irrégulières. L’être humain est un animal diurne et comme tous les animaux, il est équipé d’un régulateur de cycle circadien principalement influencé par la luminosité, mais aussi tous ce que vous faites dans une journée. Ce cycle influence la fonction de vos organes, de votre appétit et même de vos hormones. Il est donc primordial pour optimiser votre contrôle du stress d’avoir un horaire de sommeil relativement précis et de le respecter.

2. Faites-vous une liste de tache ou un horaire. Il y a beaucoup de gens qui peuvent difficilement partitionner leur temps et cette source de stress est assez récurrente dans ma pratique. Le meilleur truc est de faire un horaire ou une liste de tache. Ceci aura pour effet d’organiser votre emploi du temps même si votre cerveau ne semble pas toujours être à l’ordre.

3. Mangez beaucoup de légumes et un peu de fruit et n’ayez pas peur de diversifier vos sources. Les végétaux sont une source naturelle de vitamine et minéraux, parmi ceux-ci il en existe une panoplie qui participe à la tolérance au stress. Une carence, même une carence relative, peut amener son lot de problème. Les pires, selon moi, sont les carences relatives en vitamines B et Magnésium.

4. Les plantes adaptogènes. Bien entendu, je pourrais vous donner un paquet de noms de plantes ou même des produits à prendre, mais malheureusement je suis un naturopathe conséquent et un peu comme un médecin, je n’aime pas proposer de remèdes miracles sans connaitre la personne à qui je fais le conseil. Les plantes adaptogènes devraient être dans vos derniers recours et même dans ces cas, elles devraient être un recours temporaire.

Bien entendu ceci ne sont que des trucs généraux, il existes des dizaines de truc et aussi plusieurs conditions qui engendre plus de stress que le corps peut en gérer. On pense au trouble anxieux, au TDAH et même au trouble purement génétique mal contrôlé comme un SNP déficient. Au final, un bon mode de vie va souvent minimiser énormément vos stresseurs. Il n’y a pas de solution magique, mais beaucoup d’outils sont à votre disposition.

Mathieu Bouchard N.D.